Dirigeants et employés font face aujourd'hui à un foisonnement d'informations permanent, toujours plus complexes à traiter. Comme les exigences en termes d'efficacité et de rentabilité se multiplient aussi, il est essentiel pour eux de savoir condenser ces informations, sélectionner les plus utiles et prendre des décisions en conséquence dans un laps de temps parfois très court. Cette aptitude, c'est l'esprit de synthèse.


Un savoir-faire difficile à trouver


Même si nous avons tendance à banaliser la capacité de synthétiser, il s'agit d'une qualité très souvent sollicitée dans les activités professionnelles. Que ce soit pour rédiger un compte rendu ou un rapport, résumer des notes techniques, prendre brièvement la parole en public, présenter un nouveau produit ou un service..., renforcer son esprit de synthèse est primordial. Mais la maîtrise de ce savoir-faire qui contribue à convaincre, captiver l'attention, éviter de noyer l'auditeur ou le lecteur dans une surabondance d'informations sans valeur ajoutée n'est pas naturelle pour tout le monde.


Pas de recette magique, seulement de la pratique


Il n'existe malheureusement pas de formule magique que l'on peut prononcer pour être soudainement pourvu d'un bon esprit de synthèse. La capacité à mieux synthétiser se développe par la pratique.


Il faut d'abord apprendre à débrancher son hémisphère cérébral gauche pour ensuite connecter son hémisphère cérébral droit. Le cerveau droit met en image l'information que nous recevons et transmettons, s'attache à la globalité des choses, contrairement au cerveau gauche, qui s'intéresse davantage à l'analyse et aux concepts.


En ce qui a trait à un document écrit, il faut s'assurer lors de sa relecture qu'il est facilement lisible, que les données mises en relief donnent en un clin d'œil une idée générale du sujet traité, que le vocabulaire employé est compréhensible.


Dans le cas d'un exposé oral, c'est encore et toujours la clarté qui prime. Il faut vérifier que notre auditoire suit bien le fil de nos pensées, qu'il ne se perd pas dans un débordement de propos étourdissant.


Comment faire travailler son esprit de synthèse? S'amuser à résumer aussi souvent que possible ce qu'on lit ou entend et présenter nos synthèses à des interlocuteurs pour confirmer leur compréhension est une excellente technique à mettre en pratique.