Vous venez de terminer la rédaction et la saisie d'un rapport de 50 pages et vous êtes maintenant rendu à ce moment fantastique qu'on attend tous avec impatience : la relecture... C'est pas un moment fantastique pour vous? À vrai dire, pour moi non plus, c'est l'enfer. La relecture nous oblige à voir en face les petites et grandes erreurs que nous avons commises en cours de rédaction et à nous rendre à l'évidence que finalement, notre style de rédaction ne nous plaît pas beaucoup. La tentation est grande de tout balancer par dessus bord. Mais n'en faites rien, du moins pas avant d'avoir pris connaissance des cinq astuces suivantes


Prenez du recul


Pour relire un texte efficacement, évitez de le faire à vif, quelques minutes seulement après votre premier jet. Prenez du recul, laissez mariner votre travail pour le chasser de votre mémoire, pour le redécouvrir quand vous le reprendrez. Plus le temps écoulé sera long entre la rédaction et la relecture, plus vous retracerez les erreurs avec facilité.


Relisez par étape


Les fautes sont malignes, elles se cachent dans les endroits où elles sont quasi certaines de ne pas être repérées, du moins pas du premier coup. Elle se trouvent par exemple souvent dans les titres, les sous-titres, la table des matières, les tableaux... Lorsque nous tentons de tout relire dans un bloc, notre concentration s'éparpille et les erreurs nous échappent. Procéder à la révision étape par étape, de façon organisée, facilite le repérage. Par exemple, commencer par débusquer les fautes dans les titres sans vous soucier du texte. Puis, on passe aux sous-titres, aux tableaux et ainsi de suite.


Relisez vos corrections


Lorsque nous apportons des corrections à un texte après sa relecture, il arrive fréquemment que nous oublions de relire nos corrections en nous disant que nous avons nécessairement apporter des améliorations. Or, ce n'est pas toujours le cas. Il arrive que nos retouches font en sorte d'ajouter des erreurs au lieu de les supprimer. Après toutes modifications, il est donc essentiel de se relire.


Relisez en sens inverse


Pour éviter de deviner votre texte parce que vous le connaissez par cœur et risquer ainsi de passer à côté des coquilles, jouez-vous un tour et refaites la lecture en sens inverse. Relisez chaque phrase en partant de la fin. Cette petite ruse vous permettra de vous détacher du propos et de vous concentrer sur la forme.


Relisez à voix haute


Ce n'est pas en relisant à voix haute que vous repérerez les fautes orthographiques et grammaticales, mais cette technique vous aidera à analyser le degré de fluidité de votre texte, sa sonorité, sa cohérence et à éliminer les répétitions.