Pour faire de son entreprise une référence, un dirigeant a tout intérêt à embaucher des employés dotés d'un potentiel élevé, qui se démarquent avantageusement. C'est bien évident, me direz-vous, personne ne veut bosser avec des deux de pique! Eh bien si, justement...


Comment est-il possible pour une entreprise de prospérer si ses dirigeants s'entourent de personnel médiocre? Comment des responsables de département arrivent-ils à rencontrer leurs objectifs d'affaires en jetant exclusivement leur dévolu sur des exemples d'échecs? C'est le lot des gestionnaires peu sûrs d'eux qui recrutent systématiquement des collaborateurs moyens pour être certains de ne jamais se faire dépasser. Ils brillent ainsi par contraste. Ils aiment régner en maître et utilisent n'importe quel moyen pour servir leurs intérêts avant ceux de l’entreprise. Ils considèrent tout employé talentueux comme un rival potentiel, un ennemi à abattre. Ils ont fort malheureusement de l’influence sur les membres de leur équipe qui jugent dangereux de s'opposer à eux.


Le problème semble banal mais ce mauvais mode de recrutement et de gestion – beaucoup plus répandu qu'on le croit – risque d'occasionner des tensions au sein des troupes et provoquer d'importantes pertes financières si on n'y prend garde.

Exerçons-nous donc dès maintenant à accueillir l'excellence à bras ouverts. C'est vachement plus payant!