Recherches et observations effectuées en milieu de travail aux quatre coins du monde ont mené à des conclusions assez inusitées en matière de productivité. Bref aperçu.
 

Un peu plus de bruit

Vous êtes en panne d'inspiration? Votre élan de créativité s'est arrêté net? Une petite dose de distraction fournie par un fond sonore d'environ 70 décibels pourrait vous aider à augmenter votre productivité et à donner un coup de pouce à votre imagination. Ce bruit de fond permettrait en fait à votre esprit de sortir de sa zone de confort et à bosser sur un plan plus abstrait. 

C'est du moins ce que soutient une étude parue dans le Journal of Consumer Research et qui a mené au développement d'une application somme toute assez intéressante appelée Coffitivity. 

Regarder des photos de bébés animaux

C'est ce qu'une équipe de chercheurs japonais de l'Université d'Hiroshima affirme après avoir demandé à une centaine de travailleurs de visionner des photos de chatons et de chiots. Ces derniers ont par la suite mieux exécuté leurs tâches que ceux qui ont été soumis au visionnement de chats et de chiens adultes. 

Vous avez une photo des membres de votre famille sur le coin de votre bureau? Ajoutez donc celle d'un adorable chaton! 

Pause-santé et pause-repas en groupe

Les dirigeants d'une banque états-unienne ont constaté que les employés ont augmenté leur productivité de 18 % à partir du moment où il leur a été permis de se regrouper pour prendre leur pause-santé et leur pause-repas. Les responsables ont poussé plus loin leurs observations en notant qu'à l'heure du déjeuner, les travailleurs qui prenaient place à des tables pouvant accueillir une douzaine de personnes étaient plus productifs que ceux qui s'installaient à des tables de quatre. 

Les échanges d'idées, les fous rires, les confidences en groupe lors des pauses favoriseraient-ils une diminution du stress qui aurait un impact sur le rendement individuel et global?