Vous avez entrepris un baccalauréat mais y avez mis un terme avant l'obtention de votre diplôme. Vous hésitez à inscrire cette formation non complétée sur votre curriculum vitae car vous craignez d'être perçu comme un individu peu ambitieux, qui manque de persévérance, qui se complaît dans la facilité. Est-ce que cette information risque vraiment de nuire à votre carrière ou au contraire, constitue un atout à révéler?


Un seul cours est une valeur ajoutée


Le désir de se former démontre toujours des traits de caractère avantageux, transposables dans un environnement de travail. Le fait d'entreprendre des études est un signe que le chercheur d'emploi ou le travailleur possède une capacité d'apprentissage et de mémorisation, a à cœur de garder ses compétences à jour, ne dédaigne pas l'effort, est capable de se discipliner et de s'organiser pour atteindre un but, sait gérer son stress, est disposé à travailler en équipe, a acquis des notions de rédaction, d'analyse et de synthèse. N'ayez donc pas honte de dévoiler une formation non complétée, tous les cours suivis, peu importe le programme, peuvent être considérés comme une compétence complémentaire. Sachez de plus qu'un seul cours peut faire toute la différence si vous êtes à la recherche d'un emploi ou souhaitez être promu.

Soyez stratégique mais transparent


Même si vos études ne sont pas terminées et que vous n'avez par conséquent pas obtenu de diplôme, inscrivez clairement dans la section Formation de votre curriculum vitae le titre du diplôme s'il est en voie d'obtention ou le titre du programme avec le ou les cours réussi(s). Dans son premier tri, après avoir fait un survol des titres de poste correspondant aux besoins du poste à combler dans le volet Parcours professionnel, le recruteur examinera par la suite la concordance entre la formation et les besoins de l'emploi afin de déterminer si votre dossier fera partie du second tri ou non. Il en sera de même si le tri de présélection est informatisé.

Il est important toutefois de ne pas laisser entendre qu'une formation a été complétée quand ce n’est pas le cas. Il faut être clair et indiquer précisément le nombre de cours/crédits à son actif et si c'est utile, ceux à obtenir.