L’entrevue téléphonique est de plus en plus utilisée par les entreprises comme premier procédé de sélection, qui, si concluante, peut vous mener à une entrevue en personne où vous aurez une deuxième chance de démontrer que vous êtes le candidat idéal pour remplir le poste.


Les entrevues par téléphone comportent certains avantages. Le recruteur a ainsi la possibilité de vérifier si votre candidature correspond au profil du poste et constater si les critères essentiels de base sont satisfaits et voir si le courant passe. Ce premier tri ne lui coûte rien et lui permet de gagner du temps puisque ces entretiens sont habituellement directs et de courte durée. Les entrevues téléphoniques représentent aussi une alternative profitable dans les cas où une firme considérerait des candidats en provenance de l'extérieur de la ville.


L'importance d'une préparation adéquate

Parce qu'elle semble non officielle et plus simple, bon nombre de chercheurs d'emploi sont tentés de bâcler leur préparation à l'entrevue téléphonique. Pourtant, se vendre au téléphone représente un plus grand défi et génère beaucoup plus de stress qu'en personne parce que d'une part, il vous est impossible de lire les signes non verbaux de la ou des personne(s) au bout du fil et que d'autre part, vous n'avez que quelques minutes pour vous faire valoir. C'est du speed dating professionnel.


Et tout comme l'entretien conventionnel, si vous ratez votre entretien téléphonique, vous n'irez pas plus loin. Voici donc quelques conseils afin de mettre toutes les chances de votre côté.


Faites vos devoirs

Assurez-vous de vous renseigner sur la compagnie, d’étudier le descriptif du poste, de relire votre curriculum vitae afin d'en maîtriser les moindres détails et de pratiquer vos réponses à des questions potentielles, comme vous le feriez pour toute autre entrevue.


Ayez les documents et les outils dont vous aurez besoin devant vous

Vous devez avoir à portée de main votre CV, les renseignements que vous aurez dénichés sur l'entreprise, le descriptif du poste, du papier, une plume et tout autre document additionnel que vous jugerez nécessaire tel que votre portfolio, la description de votre dernier poste, votre agenda, vos notes sur les points que vous souhaitez développer avec le recruteur, les questions que vous désirez lui poser et les informations que vous pourriez vouloir éclaircir et qui pourraient vous amener à refuser l'emploi, puisque le recruteur est aussi en présélection. Avoir accès à votre ordinateur pourrait également être utile afin de prendre en notes de nouvelles informations, de pouvoir envoyer ou recevoir un courriel ou encore de consulter votre agenda électronique.


Utilisez un téléphone de qualité

Si vous le pouvez, utilisez un téléphone fixe plutôt qu'un téléphone cellulaire pour éviter une mauvaise réception ou des coupures durant la conversation.

Soignez votre apparence

Afin de vous mettre en mode entrevue, assurez-vous d'avoir une tenue professionnelle, sans nécessairement porter le costume cravate ou le tailleur. Mais évitez à tout prix le pyjama et les pantoufles.


Soignez votre maintien

Puisque tout est question d'état d'esprit, étendu sur votre lit ou affalé sur votre canapé, vous réduirez vos chances de réussir votre entrevue téléphonique. Choisissez une pièce tranquille où vous ne risquez pas d'être dérangé, asseyez-vous et tenez-vous droit pour vous sentir plus confiant et améliorer votre élocution.


Assurez-vous d'être prêt avant de vous engager dans une conversation téléphonique

Vous êtes sur la route ou votre rôti est en train de brûler? Ne vous engagez pas dans une entrevue téléphonique dans ces conditions. Expliquez plutôt brièvement à votre interlocuteur la raison qui vous empêche de lui parler. Savoir-être et professionnalisme ont toujours la cote.


Autres trucs

Faites preuve de dynamisme, assurez-vous d'être intéressant et intéressé, parlez peu en vous en tenant toujours à l'essentiel, écoutez attentivement, ne coupez pas la parole de l'intervieweur et donnez-lui de temps en temps signe de vie, ne serait-ce que pour vérifier s'il n'a pas commencé un jeu de patience pendant qu'il s'entretient avec vous...