À une époque pas si lointaine, le télécopieur était le grand souverain des communications commerciales. Mais avec l'avènement du courrier électronique et d'Internet, il a commencé peu à peu à faire pâle figure. Malgré tout, l'appareil s'accroche et on peut l'apercevoir trôner dans la plupart des bureaux. Qui plus est, dans certains cas, le seul moyen de faire parvenir une communication écrite à une entreprise autrement que par la poste reste encore l'envoi d'un fax.


Mais n'existerait-il pas par hasard une façon à la fois rapide et intelligente et disons un peu plus moderne de transmettre des documents par télécopieur? Oui. Un service de fax par Internet. Nul besoin de machine, de papier ou de cartouche d'encre, c'est un fax virtuel géré par le Web. Il est possible d'envoyer et de recevoir des fax à n'importe quel moment de la journée et de n'importe où. Tout ce qu'il suffit d'avoir c'est une connexion Internet. En outre, parce que tout le système est sous forme digitale ou électronique, les documents télécopiés peuvent être sauvegardés en ligne ou sur l'ordinateur.


Il y a quelques autres avantages intéressants à utiliser un fax en ligne. Il est disponible 24 heures par jour, 7 jours par semaine, la ligne n'est jamais occupée, il assure une complète confidentialité (le format crypté est parfois offert) et il n'y a aucune possibilité de perte. Il est même parfois proposé de profiter d'un essai gratuit d'envoi de fax, question de vérifier si le service convient à nos besoins.


Un autre avantage, et non le moindre, a trait à notre conscience écologique qui se développe toujours un peu plus. Nous sommes maintenant davantage conscients que les transmissions de fax envoyées par millions quotidiennement font du tort à notre planète. Outre le papier utilisé pour les envois, il ne faut pas oublier qu'il y a les cartouches d'encre et le télécopieur lui-même qui sont anti-écologiques. Il n'est pas étonnant par conséquent que de plus en plus de consommateurs se tournent vers le fax par Internet à cause de préoccupations écologiques, certes, mais aussi économiques puisqu'un tel système permet d'éviter l'achat de dispendieux consommables.